Fabrication additive métallique : Nouveaux enjeux technologiques et perspectives industrielles

  • Court

Le développement des procédés de fabrication additive permet aujourd’hui d’envisager la fabrication de pièces de structure en matériaux avancés, de formes non réalisables par les procédés plus traditionnels. Jusqu’alors dédiés à la fabrication de pièces prototypes, les procédés additifs vont prendre une part croissante dans la production de pièces mécaniques de structure : en substitution de pièces jusqu’alors réalisées par d’autres technologies, sur la base d’études technico-économiques, en élargissant le champ des possibles pour les bureaux d’études par des formes et des propriétés qui ne peuvent être obtenues par les techniques de fabrication habituelles, dès lors que les propriétés des matériaux transformés sont connues et introduites dans les outils de conception/calcul des structures.

La conception ne peut dès lors être limitée à l’établissement de paramètres de fabrication mais doit embrasser le cycle de vie des pièces en évaluant les durées de vie et les risques de ruine pour des sollicitations réalistes : l’emploi de la fabrication additive nécessite d’associer compétences et moyens dans les domaines de la conception, de la métallurgie, de la mécanique et de la simulation numérique.


  • Nous consulter

  • 2 jours (14 heures)

  • Formation présentielle

  • Français

    • Ingénieur de bureau d’études
    • Ingénieur méthode, industrialisation
    • Ingénieur R&D
    • Responsable innovation
    • Chef de projet


Présentation du programme

Programme

Contenu du programme

  • Pourquoi la fabrication additive
  • Intérêt technico-économique
  • Les principales technologies (SLM/SLS, DMD, Fil, indirectes) et leurs grandeurs caractéristiques
  • Les microstructures, défauts et propriétés mécaniques
  • Conception par la simulation
  • Les acteurs de la FA sur la chaîne de valeur
  • Post-traitements
  • Utilisation de la FA – Investissement ou sous-traitance

Objectifs du programme

  • Faire un point complet sur les nouveaux enjeux industriels liés à la fabrication additive et les perspectives offertes pour les bureaux d’études en apportant une vue globale de la chaîne de valeur et son impact sur les différents métiers impliqués
  • Un état de l’art actualisé de la fabrication additive métallique (procédés/ acteurs / marchés)
  • Une analyse de la valeur technico-économique avec une pièce exemple (fil rouge)
  • Une visite d’une installation et sensibilisation aux aspects HSE

Méthodes pédagogiques

Apports conceptuels et méthodologiques illustrés par des exemples d’application

Mode d'animation

Mise à disposition d’une plateforme LMS : eLearnX

Mode d'évaluation

Attestation de formation

Compétences acquises à l'issue de la formation

  • Comprendre le positionnement des différentes filières technologiques en termes technico-économiques et au regard de leur maturité
  • Appréhender les bénéfices et limites de ces modes de fabrication pour une conception optimisée
  • Maîtriser les principes de fabrication des pièces de structures métalliques et les liens entre les paramètres des procédés, microstructures et propriétés
  • Optimiser les performances des pièces en considérant l’ensemble de la chaine de valeur, depuis la conception jusqu’à la finition
  • Connaître des illustrations industrielles et retours d’expérience (outillage, transport, énergie, médical, luxe, …)
  • Définir les bonnes pratiques pour une sous-traitance

Intervenants

Responsable scientifique
Eric CHARKALUK
Directeur de recherches CNRS, LMS et Professeur Chargé de Cours, Ecole Polytechnique

Intervenants
Eric CHARKALUK
Directeur de recherches CNRS, LMS et Professeur Chargé de Cours, Ecole Polytechnique

Hélène SAPARDANIS
ALTAIR - Ingénieur de Recherche (référent pour la FA)

Julien BAJOLET
AFPMA - Chargé de missions fabrication additive, soudage et 4.0